Star Wars Celebration 2016 : j’y étais !

Star Wars Celebration Europe 2

Star Wars Celebration, c’est LA grande convention Star Wars mondiale : un incontournable pour tous les fans de la saga. Une petite douzaine de « Celebration » se sont tenues depuis 1999, principalement aux Etats-Unis, mais avec parfois une délocalisation au Japon ou en Europe. Neuf ans plus tard, voilà donc l’évènement de retour à Londres, à l’Excel Center, du 15 au 17 Juillet 2016. Bref, voilà l’occasion de s’organiser une petite virée entre potes dans la capitale anglaise.

L’Excel Center et l’organisation

Le centre de conférences qui s’étend sur 65000 mètres carrés abrita quelques épreuves des Jeux Olympiques en 2012. Dans notre hotel situé à deux pas, la présence de nombreux clients arborant des vêtements aux couleurs de Star Wars ne laisse aucun doute quant à la tenue d’une convention dans les environs. Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs du monde entier sont attendus sur les 3 jours. Après la tournée des pubs dans la soirée, nous revoilà à l’Excel Center vers une heure du matin afin de récupérer nos pass commandés sur le Net voilà quasi une année. Pas grand monde à cette heure-là, tant mieux ! Seuls les fans hardcore s’apprêtent à passer la nuit sur place et ainsi être sûrs de récupérer des bracelets distribués à partir de 6h du matin : de précieux sésames permettant s’assister aux « conférences » notamment la session de questions/réponses avec Mark Hamill et le panel Rogue One dont la sortie est prévue fin d’année. Mais on est trop vieux pour ces c******* comme dirait l’autre. Direction l’hotel pour un retour au palais des congrès prévu le lendemain matin à 8h30.

Et là, bonne surprise : on se rend compte presque par hasard qu’il reste des places pour le panel Hamill et Rogue One justement ! Petite pensée pour ceux qui ont passé la nuit à attendre sur le sol en béton, héhé 😉 Des sas ont été aménagés avec des barrières métalliques dans le hall d’attente. Ils se remplissent rapidement et la foule se fait plus dense autour de nous. De nombreux visiteurs viennent costumés, parfois en famille. Dix heures : le volet métallique se lève. Star Wars Celebration Europe 2016 est lancé !

Chaque hall est consacré à un thème ou une activité spécifique : autographes, jeux, arts, produits dérivés (dont certains en vente en exclusivité lors de la convention), associations, expositions…

Les invités

Sept invités majeurs au programme des 3 jours de Star Wars Celebration, plus 5 invités différents lors de chacun des 3 jours. Parmi les grosses pointures, Mark Hamill, Carrie Fisher, Kenny Baker ou encore Anthony Daniels… Contrairement au FACTS de Gand, la plupart des acteurs accepte les photos voire les selfies. J’ai toujours trouvé les rencontres avec ces personnages secondaires plus plaisantes. Daniel Logan (Boba Fett enfant dans l’épisode I) attend devant sa table et me raconte ses voyages en Alsace, Ray Park (Darth Maul) prend la pose aux cotés de l’ami Antoine. Les grosses pointures quant à elles jouent parfois les divas : Hamill se cache derrière un paravent pour ne pas être visible par ceux qui n’ont pas payé les 135£ (!!!) pour son autographe, idem pour Carrie Fisher qui refuse parfois de signer « Leia » pour plutôt inscrire « Mrs Han Solo ». Certains acteurs commencent à accuser le poids du temps : l’adorable Kenny Baker ne personnalise ainsi plus ses dédicaces en raison d’évidentes difficultés physiques.

Le cosplay

Enormément de visiteurs sont venus costumés et arpentent les halls parmi la foule. Le cosplay n’est décidément pas un phénomène de mode passager, mais réellement un pan de la culture geek à part entière. Je pensais réaliser de nombreux clichés, mais la foule, le fond pas toujours très heureux et le manque de lumière ont rapidement freiné mes ardeurs. De nombreux panneaux rappellent d’ailleurs que les prises de photographies ne sont pas implicitement consenties par les cosplayeurs et mettent également en garde contre le harcèlement qu’ils peuvent subir : costumes abimés, mains baladeuses (cf. l’affaire » du journaliste de BFMTV)… Perso, je m’assure toujours avec un petit signe ou un clin d’oeil en montrant le reflex que la personne est ok pour être prise en photo : je n’ai jamais eu de refus.

Certains stands permettent de se prendre en photo devant des répliques du film, un décor bien travaillé ou des membres costumés d’une association ou d’un fan club. Mention spéciale à l’AT-AT et au Tie-Fighter…

Les stands

On trouve de tout : affiches, posters, dédicaces, figurines, statuettes, textiles, artwork, associations (avec une bonne délégation française)… Bref, tout ce qui touche de près ou de loin à Star Wars. Les gros fabricants sont bien sûr présents, comme Sideshow qui profite de l’occasion pour présenter quelques prototypes. D’autres stands permettent aux gamers de s’affronter sur Battlefront ou de piloter un mini BB-8 grâce à une tablette. Bon, avec juste un bagage cabine, on ne s’est pas trop lâché à ce niveau même si on a tout de même réussi à ramener intacts les posters Rogue One offerts à l’issue du panel. Et pour ceux qui ont vraiment Star Wars dans la peau, plusieurs artistes tatoueurs vous proposent leurs services.

Seule ombre au tableau comme souvent dans ce type de manifestations : le temps d’attente aux stands de nourriture 😉

Rogue One

Le panel est bien chargé avec notamment la présence du réalisateur Gareth Edwards, de  Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm et de quelques acteurs comme Forest Whitaker ou Mads Mikkelsen qui répondent aux questions de Gwendoline Christie (Brienne de Torth dans GoT ou Capitaine Phasma dans TFA). Celle-ci a d’ailleurs une petite pensée pour les victimes de Nice… avant que les Français présents dans le public entonnent la Marseillaise (à revoir ici).

Des props tirés du film dont la sortie est prévue le 14 Décembre 2016 sont également exposés. Je ne suis pas un grand fan du Réveil de la Force, mais là, ce spin-off Rogue One s’annonce sous les meilleurs auspices, avec une bande-annonce diffusée en avant-première et qui envoie sacrément du lourd !

Conclusion

Star Wars Celebration, c’est fait !! Je ne suis pas assez fan pour aller jusqu’à Orlando l’an prochain pour la prochaine édition (quoique ?), mais je suis bien content d’avoir participé à celle de Londres. Une organisation plutôt à la hauteur avec des halls suffisamment grands pour ne pas être complètement congestionnés malgré la foule, des panels intéressants, une ambiance sympa à Excel et aux alentours… Et surtout une virée londonienne entre potes. Que demander de plus. Seul petit bémol : un nombre d’invités pour les autographes peut-être un peu décevant : la guestline du London Film and Comic Con de fin Juillet était plus alléchantes à mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge